blogit.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Explication de tours de magie de magicien

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGIT

La magie est devenu un art intéressant. On peut y passer des heures soit pour comprendre soit pour visionner des effets.

La magie est devenu un art intéressant. On peut y passer des heures soit pour comprendre soit pour visionner des effets.

Blog dans la catégorie :
Divertissement

 




Signaler un contenu illicite

 

Explication de tours de magie de magicien

Un art qui plait

 

Lapin
Lapin 
La magie plait et surtout permet à l'esprit de fonctionner à vitesse grand V. C'est un divertissement et un souvenir inoubliable il faut avoir les oreilles bien droites et surtout ne pas cligner des yeux. Car à la seconde même il peut se passer un truc. Une apparition ou un effet qu'on aura du mal à déchiffrer.
 
Et surtout ne jamais écouter les explications des copains et copines concernant les effets. Il faut les vivre. Ne pas vouloir gaspiller quelques Euros pour voir un spectacle est une erreur. Le spectateur doit être au plus près de l'artiste pour comprendre cet art magique que cela soit dans des réceptions privées comme en spectacle cabaret.
 
Souvent au début quand j'allais voir un spectacle, j'arrivais à la dernière minute et ainsi se retrouver au fond de la salle. Une erreur que l'on a vite comblée. Voir l'artiste magicien proche est une première étape pour se confondre dans son spectacle de magie.

 

Présentation par un magicien du Rhône d'un tour de magie

Le 06/01/2019

chapeau de magicien
chapeau de magicien 

Un tour remis au goût du jour

Vu dernièrement à Lyon dans le Rhône présenté par un magicien professionnel,  le tour dit de la « boite aux sept «  exécuté d'une manière qui est inédite et qui partant intéressera les artistes en magie, adeptes de l'Illusionniste. C'était lors d'un spectacle de magie pour enfants et adultes pour une soirée d'entreprise.

Jusqu'ici, ce tour s'exécutait sur scène au moyen d'un guéridon mécanique dans lequel était cachée la plus petite des sept boîtes. Celle-ci contenant l'objet escamoté un moment auparavant. C'était de l'émerveillement pur, souvent fait dans la bonne humeur par le comédien. Ce moment magique était digne du plus grand cabaret du monde. Un peu de dextérité pour étonner.
 

Mis en oeuvre par l'artiste magicien

La plus grande des boîtes soigneusement ficelée et cachetée était suspendue dans la salle dès le commencement de la séance. Au moment de la disparition de l'objet qu'un servant emportait secrètement dans la coulisse pour l'attacher au cou d'un oiseau ou à un petit bouquet, l'opérateur se saisissait de la caisse ficelée, l'ouvrait et en retirait successivement les cinq autres caisses ou mites qu'elle contenait. La dernière, soit la sixième, n'avait pas de fond et à ce moment les guéridons et la table centrale étant encombrés par les autres boites, l'opérateur réclamait, au moyen d'une mimique expressive, un guéridon supplémentaire. C'est alors que l'assistant de ce  magicien du Rhône apportait en scène le guéridon mécanique dans la trappe duquel reposait la septième boîte. La boîte sans fond se plaçait alors sur ce guéridon et une pression du pied sur une pédale fixée au bas du guéridon faisait monter la septième boite dans l'intérieur de la sixième, d'où on la sortait pour la remettre au propriétaire de l'objet disparut qui en retirait lui-même son bien.
 

Un nouveau procedé

Avec le nouveau procédé de cette animation artistique, plus de guéridon mécanique, plus de caisses préparées. Ces dernières sont plus grandes que précédemment, la plus petite devant être suffisamment vaste pour contenir un petit lapin vivant. Une montre empruntée est escamotée par un procédé quelconque et accrochée secrètement derrière le dossier d'une chaise.

C'est sur cette chaise, que se place la septième ou dernière caisse.

Le lapin porte au cou un long ruban, terminé par un gros mousqueton à ressort. L'extrémité de ce ruban ainsi que le mousqueton pendent en dehors de la septième caisse en passant par l'interstice entre la boite et couvercle. Possible de le faire de manière burlesque ou avec animation musicale. Le jeune public sera émerveillé par les prouesses de cet artiste professionnel.

Comme je l'ai dit, après avoir extrait les caisses les unes des autres, le magicien qui a opérait dans le Rhône place la septième sur la chaise et ceci de manière que le ruban et le mousqueton soient tournés de son côté. Ils ne puissent être aperçus des spectateurs. Avant d'ouvrir le couvercle, il empalme la montre cachée derrière le dossier, la suspend vivement au mousqueton puis ouvre le coin  et retire vivement le lapin en le tenant par les oreilles. La montre est alors suspendue au cou du lapin.

Ce tour hors du commun peut être mis en place par tous les magicien ayant un gros lapin, qu'il soit un artiste magicien du Rhône ( lien )  comme d'ailleurs en France. Il ne suffit pas d'avoir un incroyable talent mais de procurer un étonnement très apprécié.

 

Minibluff the card game

Hotels